L’ACE réagit au budget 2021 – Les investissements dans l’énergie propre jouent encore un rôle essentiel dans les engagements du Canada portant sur le changement climatique

Ottawa, le 20 avril 2021 – Hier, le 19 avril, le gouvernement fédéral a publié son premier budget en deux ans. Le Budget 2021 : Une relance axée sur les emplois, la croissance et la résilience fait progresser plusieurs initiatives de l’Association canadienne de l’électricité (ACE) se rapportant aux investissements dans l’énergie à faibles émissions de carbone, l’efficacité énergétique et l’appui à Mesures Canada.

« Ce budget reconnaît les nombreux enjeux auxquels nous devons nous attaquer, notamment la relance économique et la lutte contre le changement climatique, et il fait en sorte que l’énergie propre demeure la solution, souligne Francis Bradley, président-directeur général de l’Association canadienne de l’électricité. Nous sommes heureux que le gouvernement reconnaisse l’importance de l’électricité et espérons que les divers points touchant l’électricité aboutiront à une stratégie de décarbonisation plus vaste dans un proche avenir. »

« Nous sommes ravis de constater un prolongement des annonces positives pour le secteur de l’électricité depuis le dépôt de l’Énoncé économique de l’automne jusqu’à la présentation du plan climatique renforcé à la fin de 2020, déclare Michael Powell, vice-président des relations gouvernementales. Le budget s’inscrit dans la foulée de ces annonces et prépare le terrain pour les investissements à venir, entre autres les nouvelles dépenses d’infrastructure dans le Nord par l’entremise de l’Initiative des partenariats stratégiques. »

L’ACE se réjouit de l’orientation globale que ce budget donne au secteur de l’électricité. En plus de faire progresser des enjeux que nous préconisions, par exemple une réforme du mesurage et l’efficacité énergétique, le budget présenté encourage les investissements dans l’énergie à faibles émissions de carbone.

Points saillants du budget 2021 pour le secteur de l’électricité

  • En 2020, l’ACE a publié une série de recommandations encourageant le recours à des moyens vigoureux pour réaliser son objectif d’atteinte de la carboneutralité d’ici 2050. Le fonds Accélérateur net zéro sera doté d’un budget pouvant atteindre 8 milliards de dollars en soutien à des projets qui contribueront à réduire les émissions de gaz à effet de serre au pays.
  • L’ACE est enchantée de l’instauration proposée d’un crédit d’impôt à l’investissement pour le capital investi dans les projets de captage, d’utilisation et de stockage de carbone, dans le but de réduire les émissions de CO2 d’au moins 15 mégatonnes par an. Ce crédit appuiera la production d’hydrogène.
  • L’électrification des transports fait partie intégrante de la décarbonisation de l’économie canadienne. Le budget 2021 propose d’accorder un financement de 104,6 millions de dollars pour renforcer la réglementation des émissions de gaz à effet de serre pour les véhicules légers et lourds. Il propose également de fournir un financement de 56,1 millions sur cinq ans à Mesures Canada pour élaborer et mettre en œuvre un ensemble de codes et de normes pour les bornes de recharge et les stations de ravitaillement de véhicules zéro émission dans le marché de détail.
  • Au cours des deux dernières années, en partenariat avec Ressources naturelles Canada, l’ACE a travaillé avec le secteur de l’électricité à la planification de l’adaptation aux changements climatiques. Le budget 2021 propose de fournir un financement de 1,4 milliard de dollars sur 12 ans pour des projets d’adaptation similaires, notamment des projets au bénéfice de communautés autochtones.
  • L’ACE aide les compagnies d’électricité canadiennes qui travaillent en collaboration avec leurs clients à des initiatives d’efficacité énergétique. Le budget 2021 propose d’accorder des prêts de 4,4 milliards, selon la comptabilité de caisse, destinés à la Société canadienne d’hypothèques et de logement pour aider les propriétaires à effectuer des réaménagements profonds de leur résidence au moyen de prêts sans intérêt.
  • Le secteur canadien de l’électricité appuie les communautés autochtones partout au pays en les faisant participer à de nouveaux projets d’infrastructure et en veillant à ce qu’elles aient accès à une électricité propre à prix abordable. Le budget 2021 propose d’investir 40,4 millions de dollars afin de soutenir des projets d’interconnexion des réseaux d’électricité dans le Nord, ce qui pourrait faire progresser, par exemple, le projet d’agrandissement d’Atlin Hydro et celui de liaison hydroélectrique et de fibre optique au Kivalliq.

 

– 30 –

À propos de l’Association canadienne de l’électricité

Les membres de l’Association canadienne de l’électricité (ACE) assurent tous les jours la production, le transport et la distribution d’énergie électrique destinée à leurs clients industriels, commerciaux, résidentiels et institutionnels dans l’ensemble du Canada. Cette association industrielle nationale représente toutes les parties prenantes du secteur, à savoir les compagnies d’électricité à intégration verticale, les producteurs indépendants, les sociétés de transport et de distribution, les revendeurs d’électricité ainsi que les fabricants et les fournisseurs de matériaux, de technologies et de services nécessaires au bon fonctionnement du secteur.

Renseignements :

Julia Muggeridge
Vice-présidente des communications et du marketing
613-719-9323
muggeridge@electricity.ca