L’Association canadienne de l’électricité encourage le recours à des moyens agressifs pour atteindre son objectif de neutralité carbone d’ici 2050

Ottawa (17 septembre 2020) L’Association canadienne de l’électricité (ACÉ) a publié aujourd’hui une série de mesures fondamentales que doit mettre en place l’industrie de l’électricité et les gouvernements afin de réaliser l’engagement du Canada à atteindre zéro émission nette d’ici 2050 et à accélérer la transition vers un avenir plus propre sur le plan énergétique. Le besoin urgent d’une approche coordonnée, proactive et collaborative pour réaliser la vision du Canada d’être neutre en carbone d’ici 2050 est essentiel.

« L’industrie de l’électricité s’engage à prioriser une croissance propre et à investir dans le réseau résilient et moderne de l’avenir, » a déclaré Francis Bradley, président et directeur général de l’Association canadienne de l’électricité. « La transition vers une économie à faibles émissions de carbone nécessite des partenariats soutenus avec le gouvernement pour mettre en place un réseau électrique qui sous-tend une croissance propre et une économie saine. »

Le secteur de l’électricité a été au cœur de la capacité du Canada de s’attaquer au changement climatique et a déjà contribué plus que tout autre secteur économique afin de décarboniser l’économie canadienne. Plus de 80% de l’électricité produite au Canada provient de sources non polluantes, et le secteur a réduit ses émissions de GES de plus de 40 % depuis 2005. L’électricité joue un rôle de premier plan dans l’avenir de l’énergie propre au Canada et pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2050.

« Pour atteindre les cibles ambitieuses que le Canada s’est fixées pour 2050, il est impératif que les gouvernements collaborent avec l’industrie de l’électricité et qu’ils mettent en place des cadres politiques à long terme qui soient stables et prévisibles, » précise Channa S. Perera, vice-président de l’élaboration des politiques à l’ACÉ. « Nous devons également accroître la flexibilité de nos politiques pour tenir compte des différences régionales et réaliser l’ambition du gouvernement de fournir une électricité à la fois propre et abordable. »

L’électricité est – et continuera d’être – le grand catalyseur de la société moderne. La prospérité économique du Canada dépend plus que tout des choix énergétiques que feront les Canadiens à la maison, au travail et dans les entreprises. L’ACÉ demande au gouvernement de maintenir et bonifier les mesures favorisant la transition énergétique au cours des années à venir.

L’ACÉ et ses entreprises membres sont prêtes à collaborer de manière constructive avec tous les paliers de gouvernement afin de mettre en place les Mesures pour atteindre zéro émission nette de GES d’ici 2050; et pour atteindre les objectifs du Canada en matière d’énergie propre.

Consultez le plan d’action complet à l’adresse : https://bit.ly/32CnRO0

 

– 30 –

 

À propos de l’Association canadienne de l’électricité

Chaque jour, les entreprises membres de l’Association canadienne de l’électricité (ACÉ) produisent, transportent et distribuent de l’électricité destinée à leurs clients industriels, commerciaux, résidentiels et institutionnels dans tout le Canada. Tous les intervenants de l’industrie sont représentés dans cette association industrielle nationale qui réunit des entreprises d’électricité à intégration verticale, des producteurs indépendants, des entreprises de transport et de distribution, des négociants en électricité, ainsi que des fabricants et des fournisseurs qui produisent le matériel, les technologies et les services nécessaires au bon fonctionnement de l’industrie.

Pour plus de renseignement:

Sarah Robinson
Directrice des communications et du marketing
613.301.8526
robinson@electricite.ca