Adaptation aux changements climatiques

La tendance à long terme en matière de climat se manifeste clairement : on s’attend à une augmentation mondiale des niveaux d’émissions de gaz à effet de serre et à des répercussions plus fréquentes et plus intenses sur le climat.

Nous devons nous préparer au changement climatique et planifier des mesures d’adaptation maintenant, car les coûts de l’adaptation seront largement dépassés par ceux de l’inaction.

Pour relever ce défi, tous les Canadiens ont un rôle à jouer. Malgré le besoin de partager la responsabilité sur cette question, les entreprises d’électricité canadiennes doivent amorcer l’élaboration d’approches systématiques face à l’adaptation aux changements climatiques.

Inclure l’adaptation au changement climatique dans le renouvellement des infrastructures

Les infrastructures d’électricité subissent déjà quelques effets mineurs et majeurs qui sont susceptibles d’augmenter en raison du changement climatique.

Le secteur de l’électricité canadien consacrera environ 350 milliards de dollars entre 2010 et 2030 au renouvellement des infrastructures vieillissantes, dans le cadre de très grands projets d’investissement en cours dans l’ensemble du Canada.

Les mesures d’adaptation au changement climatique doivent faire partie de ce processus de renouvellement des infrastructures. À l’instar d’autres secteurs de l’économie canadienne, le secteur de l’électricité a commencé à intégrer des mesures d’adaptation de façon systématique.

Le changement climatique est un risque sur le plan de la fiabilité

Les données ne laissent aucune place au doute. Des scénarios d’incidence élevée, parfois à une seule fréquence, se manifestent avec une sévérité et une fréquence accrues. Le secteur de l’électricité doit tenir compte d’un environnement plus complexe, dynamique et incertain, et les stratégies en matière de gestion des risques doivent être revues en conséquence.

Les entreprises membres de l’ACÉ indiquent qu’il est nécessaire de renforcer la transparence et la confiance à l’égard des changements climatiques et les méthodes de modélisation, pour intégrer les mesures d’adaptation aux décisions de planification et d’investissement dans les infrastructures.

Au-delà d’une amélioration de la disponibilité, de la compréhension des données climatiques et de l’élaboration d’outils d’entreprise à l’échelle du gouvernement qui permettent de transformer les données en décisions commerciales, il faudra prendre plusieurs mesures pour promouvoir l’engagement du Canada à l’égard de l’adaptation.

Recommandations de l’ACÉ

Prendre des mesures pour pouvoir répondre et s’adapter au changement climatique exige de la compréhension et du soutien à tous les échelons du gouvernement dans tout le pays. Tous les intervenants doivent faire partie de la conversation et de la solution.

Les mesures recommandées suivantes font appel à une collaboration sur le plan des contributions et des possibilités pour chaque intervenant.

Gouvernement fédéral

  • Élaborer une stratégie nationale d’adaptation
  • Améliorer la compréhension à l’échelle nationale associée aux possibilités et aux risques du changement climatique
  • Appuyer la recherche scientifique et les données sur le changement climatique à un niveau régional
  • Veiller à une coordination et à une gestion des risques transfrontalières

Gouvernements provinciaux/territoriaux

  • Se positionner quant aux risques climatiques
  • Demander aux municipalités d’élaborer des plans d’adaptation
  • Renforcer les codes et les normes du bâtiment
  • Mettre à jour la cartographie des plaines inondables

Municipalités

  • Élaborer des plans d’action en matière d’adaptation
  • Veiller à la participation intégrée de nombreux intervenants
  • Préconiser des mesures exhaustives en matière d’efficacité énergétique

Opérateurs de réseau

  • Intégrer les scénarios des changements climatiques aux prévisions de charge
  • Entretenir un dialogue sur les changements climatiques avec d’autres opérateurs de réseau

Organismes de réglementation

  • Établir des politiques et des pratiques soulignant l’importance d’aborder les risques climatiques associés à l’électricité
  • Promouvoir la collaboration afin de trouver des solutions rentables

Producteurs d’électricité, transporteurs et distributeurs

  • Élaborer des plans de gestion en matière d’adaptation au changement climatique
  • Favoriser l’échange des meilleures pratiques en matière d’adaptation au changement climatique, notamment des modèles et des méthodes
  • Revoir les normes du réseau électrique et apporter des modifications, au besoin
  • Favoriser la réaction à la demande et améliorer la flexibilité du système
  • Optimiser l’utilisation des ressources en eau et des bassins hydrologiques

Clients et citoyens

  • Soutenir et engager des discussions communautaires entourant le changement climatique et des infrastructures critiques
  • Faire partie de la réponse à la demande