Le secteur canadien de l’électricité redéfinit la notion de renouveau

Ottawa, le 17 mars 2021 – L’Association canadienne de l’électricité (ACE) a publié aujourd’hui l’édition 2021 de l’État de l’industrie canadienne de l’électricité. Le rapport de cette année souligne la stabilité du secteur et le rythme du renouveau qui fera suite à la pandémie de COVID-19. Les recommandations et les principales observations qui y sont formulées orienteront le leadership éclairé exercé par l’ACE et ses efforts de promotion des intérêts au cours de l’année qui vient, alors même que le secteur continuera de rebâtir en mieux.

« La dernière année nous a mis à rude épreuve à bien des égards, déclare Francis Bradley, président-directeur général de l’Association canadienne de l’électricité, mais nous avons prouvé que les compagnies d’électricité du pays travaillent avec diligence pour éviter toute interruption de service, même dans les situations particulièrement difficiles. Notre secteur continuera de préparer son avenir sous le signe de l’électrification. L’électricité constitue une valeur sûre pour l’atteinte des cibles ambitieuses de carboneutralité d’ici 2050 que s’est fixées le gouvernement du Canada. Nous travaillons d’arrache-pied afin que l’électricité fasse partie de la solution. »

Le rapport de cette année insiste sur un renouveau du secteur et la mise à profit des nombreuses leçons que nous avons apprises en 2020. Il porte sur quatre grands thèmes, à savoir la pandémie, l’atteinte de la carboneutralité d’ici 2050, la modernisation du système réglementaire canadien et la responsabilité sociale. En 2021 et au cours des années suivantes, le secteur se fera un devoir de collaborer avec le gouvernement pour assurer la reconnaissance et le renforcement du rôle de l’électricité dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

« Nous ne pouvions nous réunir tous ensemble dans la même salle, mais j’estime que les compagnies d’électricité canadiennes n’ont jamais travaillé de façon plus étroite qu’au cours de la présente pandémie, affirme Mike Marsh, président-directeur général de SaskPower et président du conseil d’administration de l’ACE. Je suis fier de la collaboration et de la souplesse dont notre secteur a su faire preuve en ces temps sans précédent et, qui plus est, en se souciant du bien-être des clients et de leur famille. »

« La pandémie occupe une place importante dans notre état de l’industrie 2021, mais il importe aussi de nous pencher sur les nombreux et pénibles problèmes sociaux hérités de 2020, ajoute Julia Muggeridge, vice-présidente des communications et du marketing à l’ACE. Notre secteur ne ménage aucun effort pour diversifier les milieux de travail en respectant son engagement à faire progresser l’équité, la diversité et l’inclusion, qui a été approuvé par notre conseil d’administration, et en faisant la promotion de l’équité des genres dans les corps de métier. »

– 30 –

À propos de l’Association canadienne de l’électricité

Les membres de l’Association canadienne de l’électricité (ACE) assurent tous les jours la production, le transport et la distribution d’énergie électrique destinée à leurs clients industriels, commerciaux, résidentiels et institutionnels dans l’ensemble du Canada. Cette association industrielle nationale représente toutes les parties prenantes du secteur, à savoir les compagnies d’électricité à intégration verticale, les producteurs indépendants, les sociétés de transport et de distribution, les revendeurs d’électricité ainsi que les fabricants et les fournisseurs de matériaux, de technologies et de services nécessaires au bon fonctionnement du secteur.

Renseignements :

Julia Muggeridge
Vice-présidente des communications et du marketing
613-719-9323
muggeridge@electricity.ca