L’ACÉ appuie le soutien gouvernemental essentiel aux véhicules électriques

OTTAWA (Le 18 mars 2019) – Aujourd’hui, l’Association canadienne de l’électricité (ACÉ) a annoncé son appui aux recommandations du rapport provisoire du Conseil consultatif sur l’action pour le climat. Ces recommandations mentionnent des incitatifs pour les Canadiens à achèter des véhicules électriques (VÉ) et du soutien aux postes de recharge de VÉ en milieu de travail ainsi que dans les édifices à appartements et copropriétés.

« L’électrification des véhicules personnels représente la meilleure prochaine étape afin de rencontrer les cibles environnementales canadiennes et développer nos propres avantages en matière d’énergie verte, dit Francis Bradley, chef de l’exploitation de l’ACÉ. Les entreprises membres de l’ACÉ s’engagent à favoriser cette transition en appuyant l’expansion de l’infrastructure de recharge et le développement des réseaux intelligents de demain. »

Les entreprises et producteurs d’électricité du Canada ont acclamé l’entrée en service des VÉ et collaborent avec les chefs de file de la technologie afin de gérer les postes de recharge résidentiels et d’intégrer les postes à haute vitesse au système.

Le secteur de l’électricité est au coeur de la capacité du Canada à lutter contre les changements climatiques, car plus de 80 % de l’électricité produite au pays se fait sans émissions. Le secteur a réduit ses émissions de gaz à effet de serre de 30 % depuis 2005 et est en voie de doubler cette réduction d’ici 2020. L’électricité fait partie intégrante de l’avenir du Canada en matière d’énergie propre.

« Les Canadiens comprennent à quel point les véhicules électriques les aideront à lutter individuellement contre les changements climatiques et sont réellement intéressés à les adopter, dit M. Bradley. En bout de ligne, la réduction des émissions de carbone représente plus qu’imposer un prix au carbone; il s’agit de trouver des moyens par lesquels les Canadiens peuvent avoir un impact sur l’environnement. Augmenter l’utilisation de véhicules à zéro -émissions doit en faire partie. »

« La demande des consommateurs pour les véhicules électriques augmente, dit Cara Clairman, présidente et chef de la direction de Plug’n Drive. Depuis l’introduction des véhicules électriques au Canada, il y a eu une croissance constante des ventes d’une année à l’autre. En 2018 seulement, le Canada a enregistré une augmentation de 125% de ses ventes de véhicules électriques et plus de 100 000 d’entre eux sont déjà sur la route. Les véhicules électriques

permettent non seulement aux conducteurs d’économiser de l’argent sur le carburant et l’entretien, mais ils représentent également la meilleure occasion pour le Canada de réduire les émissions de gaz à effet de serre du secteur des transports. ”

Alors que de plus en plus de véhicules électriques arpentent nos routes, M. Bradley insiste sur l’urgence, pour les services électriques, d’avoir accès aux données des consommateurs et que les régulateurs leur donnent la possibilité d’investir dans ces nouvelles demandes des clients. Le rapport du Conseil consultatif sur l’action pour le climat démontre que 97 % des VÉ achetés au Canada le sont dans les provinces qui offrent des incitatifs.

« Le rapport provisoire du Conseil consultatif sur l’action pour le climat propose des recommandations précieuses pour le secteur des transports. Cependant, nous savons que la transition vers l’électrification se produira dans des industries comme le secteur du bâtiment, notamment par le chauffage des espaces et de l’eau, ainsi que dans les applications industrielles, signale M. Bradley. Nous attendons la publication du rapport intégral plus tard ce printemps. »

L’ACÉ s’efforce de promouvoir les ventes de véhicules électriques au Canada en se faisant co-commanditaire de programme de prix en collaboration avec Plug’n Drive, qui souligne le leadership en ventes de VÉ chez les concessionnaires. Les prix seront présentés dans le cadre d’une cérémonie de remise de prix, le 5 mai à Québec.

Précédemment, le gouvernement fédéral a soutenu la vente de VÉ par l’entremise de l’Initiative pour le déploiement d’infrastructures pour les véhicules électriques et les carburants de remplacement et le Programme des réseaux intelligents.