L’ACÉ appuie le Budget 2019,
qui porte sur des
initiatives essentielles
en matière d’énergie propre

OTTAWA (19 mars 2019) Aujourd’hui, le gouvernement fédéral a publié son Budget 2019, Investir dans la classe moyenne, qui soutient fortement les initiatives reliées au secteur de l’électricité. Le Budget vise à encourager davantage les véhicules électriques et les maisons écoénergétiques en tirant profit de la production d’électricité propre et fiable du Canada, qui est déjà propre à 80 %.  

« L’ACÉ appuie fortement les investissements prévus dans le Budget 2019 pour l’électrification du transport partout au Canada, y compris des incitatifs pour les véhicules électriques et du financement pour l’infrastructure de recharge. Nous sommes ravis de voir l’engagement de 1,46 milliard $ dans les programmes d’énergie propre et d’efficacité énergétique. Cela comprend plus d’un milliard de dollars dirigé vers la réduction des coûts de l’énergie à travers des programmes d’efficacité énergétique portant sur les résidences, les communautés et les édifices multi-résidentiels. Ce budget donne vraiment au Canadiens les outils pour faire des choix en matière dénergie propre », déclare Francis Bradley, chef de l’exploitation de l’ACÉ.

L’électrification des véhicules personnels représente la meilleure prochaine étape afin de rencontrer les cibles environnementales du Canada et développer les avantages en énergie propre du pays. Le Budget 2019 affecte 300 millions $ sur trois ans à des incitatifs en vue de l’achat de véhicules électriques et 130 millions $ sur cinq ans en investissement dans l’infrastructure de recharge, qui comprend une déduction d’impôt pour les investissements des entreprises dans des véhicules à zéro émission. Transport Canada collaborera avec les manufacturiers automobiles afin d’assurer des cibles de vente de véhicules à zéro émission de façon à ce que l’offre puisse satisfaire la demande anticipée.  

« Nous sommes heureux de voir que nos recommandations pré-budgétaires ont progressé entre l’Énoncé économique de l’automne et le Budget 2019, dit Michael Powell, directeur des relations gouvernementales à l’ACÉ. Les investissements dans le secteur des énergies propres démontrent la valeur que le gouvernement accorde à l’électrification de l’économie canadienne. »  

L’ACÉ croit que la Banque d’infrastructures du Canada (BIC) a un rôle vital à jouer afin de veiller à ce que les entreprises aient un accès rapide à des investissements pour le financement de nouveaux projets d’infrastructure. Le Budget 2019 reflète le besoin continu de recommandations de financement portant sur l’électricité propre, la connectivité électrique et les interconnexions.

« Alors que les cybermenaces deviennent un danger considérable pour le secteur des services publics, nous sommes fiers de voir 144,9 millions $ destinés à soutenir la cybersécurité des infrastructures critiques, commente M. Bradley. Construire et protéger une infrastructure critique contre les cyberattaques entraînera la construction d’un secteur résilient. »

Comme pour les recommandations précédentes de l’ACÉ en matière de collecte et de diffusion des données sur l’énergie, le gouvernement fédéral facilite l’accès des Canadiens à des renseignements clés sur l’énergie. Le budget accorde à Ressources naturelles Canada un montant de 15,2 millions sur cinq ans, à compter de 2019-2020, dont 3,4 millions $ par année, afin de mettre sur pied un Centre canadien virtuel d’information sur l’énergie, opéré par Statistique Canada. Ce centre compilera les données sur l’énergie en provenance de diverses sources sur un seul Web convivial.

Alors que le secteur procède à la transition vers une économie d’énergie propre, nous sommes aussi ravis de la décision du gouvernement fédéral de s’avancer avec certaines recommandations récentes du Groupe de travail : Transition équitable pour les collectivités et les travailleurs des centrales au charbon Canadiennes. Le gouvernement créera des centres de transition pour les travailleurs qui offriront des initiatives de développement des compétences et des activités de diversification économique et communautaires dans l’ouest et l’est du Canada.

« L’ACÉ et ses entreprises membres sont prêtes à soutenir la mise en œuvre rapide de ces mesures afin d’aider les travailleurs des centrales au charbon et les collectivités concernées », ajoute Channa Perera, Vice-président, Élaboration des politiques.

L’ACÉ continuera à collaborer avec le gouvernement afin de s’assurer que les Canadiens aient accès à l’électricité sécuritaire, fiable et propre. Le Budget 2019 soutiendra ces efforts.