Un outil de prévision avancé pour la planification fondée sur les risques et la priorisation des investissements dans le transport

Manitoba Hydro a relevé ces défis en mettant au point le modèle de risque en matière de fiabilité des systèmes. Cet outil compare les répercussions de ces investissements sur la fiabilité en tenant compte des défaillances possibles, uniques et simultanées, sur le réseau connexe du système. Ce modèle tient compte de la topologie du système, des données relatives à la charge (p. ex. : périodes de pointe, courbes de durée et incertitude en matière de prévisions de charge), des données sur la fiabilité de l’équipement, et des conditions propres aux réseaux (p. ex. : lignes à dérivations, schémas de protection particuliers, pannes de mode commun, etc.) afin de calculer des indices probabilistes de prévisions exprimées en MWh/année.

Cet outil comprend quatre modules différents conçus pour cerner les risques en matière de fiabilité associés aux différents segments du réseau de transport, qui pourraient être nécessaires pour éviter que les critères de fiabilité liés à la tension ou à la chaleur ne soient enfreints.

Dans chacun des cas, la valeur prévue est déterminée en évaluant la probabilité des différents états possibles du système et les conséquences de ces états qui découlent de diverses défaillances. Ces indices offrent un moyen de tenir compte de la valeur monétaire des risques liés à la fiabilité du transport dans le cadre de valeur de l’entreprise, cadre utilisé pour définir la priorité des investissements.

Manitoba Hydro utilise actuellement cet outil. D’autres organismes nous ont demandé de leur fournir plus de détails sur nos méthodes, notamment le Groupe de travail sur les pratiques exemplaires de l’Association canadienne de l’électricité, le Composite Resource Adequacy and Transmission Reliability Planning Forum de la North American Electric Reliability Corporation (NERC), la Saskatchewan Power Corporation et BC Hydro.

En plus, à la demande de CEATI, Manitoba Hydro a créé une ligne directrice pour la gestion des risques associés à l’équipement et aux appareils des postes électriques afin de résoudre les différents défis et incertitudes auxquels l’industrie de l’électricité est confrontée.