Projet d’interconnexion de Jasper

L’interconnexion de Jasper, un projet de construction complexe d’ATCO, consistait à relier la municipalité de Jasper au réseau électrique de l’Alberta, permettant ainsi qu’elle ne dépende plus d’une centrale isolée de production de diesel et de gaz naturel. Ce projet a illustré la technologie innovante d’ATCO, sa capacité à réaliser des projets de construction à grande échelle et son engagement en faveur d’un avenir énergétique propre. ATCO a installé 1 sous-station, 468 structures et 44 km de câble aérien. Le câble aérien a été adapté pour être utilisé à 69 kV – une première du genre en Amérique du Nord – éliminant ainsi les contournements d’arc et réduisant le risque de feux de forêt.

Intervenant sur le terrain du parc national, ATCO a dû relever des défis en raison de la sensibilité de ce dernier et de sa constante évolution. Pour atténuer le risque de chute d’arbres sur les lignes, ce qui provoquerait des pannes, ATCO a construit un prototype pour simuler les impacts contrôlés des arbres afin de valider l’intégrité de la conception du câblage et sa capacité à résister à ces événements.

Tout au long de la construction, ATCO a respecté les zones fauniques et les artefacts historiques et autochtones. Les répercussions sur le terrain ont été limitées au minimum en utilisant les services publics existants dans la mesure du possible, réduisant ainsi les emprises des lignes de 45 %. La réalisation d’une grande partie du tracé parallèlement à un important couloir de pipeline a également nécessité une collaboration avec les entreprises locales. La collaboration avec la municipalité a été essentielle pour éviter les dommages pendant la construction. La conception compacte de la ligne, l’utilisation d’un conducteur de câbles et le renforcement des poteaux et des isolants d’ATCO ont également permis d’atténuer d’éventuels dégâts.

Ce projet et le démantèlement de la centrale au diesel et au gaz naturel ont permis d’éliminer 40 077 tonnes d’émissions de CO2 de l’atmosphère. Supprimer la nécessité de transporter et de stocker de grands volumes de diesel a davantage réduit l’incidence sur l’environnement. Le projet d’interconnexion de Jasper a offert aux clients de la région la possibilité d’acheter de l’électricité à partir de sources d’énergie propre et renouvelable.

ATCO a installé 1 sous-station, 468 structures et 44 km de câble aérien. Le câble aérien a été adapté pour être utilisé à 69 kV – une première du genre en Amérique du Nord – éliminant ainsi les contournements d’arc et réduisant le risque de feux de forêt.