Façonner l’expérience client à l’aide de commandes en temps réel et de Green Button (projet jeunesse)

En collaboration avec la Commission de l’énergie de l’Ontario (CÉO), London Hydro a été la première entreprise de distribution locale (EDL) à mettre en place un programme de mobilisation des clients qui combine les interventions en cas d’augmentations rapides de la demande de pointe critique et des outils de gestion de l’énergie « fondés sur les données » qui aident les clients à comprendre les répercussions de la consommation d’énergie en temps réel, une technologie fournie par Green Button.

L’application mobile Trickl a comme but de faire passer l’engagement des clients à un niveau supérieur et personnel. Elle regroupe des commandes des appareils domestiques, la surveillance de la consommation d’énergie, des conseils en matière d’efficacité énergétique et la réponse à la demande en un seul endroit.

Ce programme a été mis en œuvre pour environ 1 600 participants répartis en trois groupes d’observation.  Le premier groupe est axé sur l’étude des impacts et des changements comportementaux chez les clients utilisant des outils numériques, en fonction de la disponibilité de l’information en temps réel relativement à la consommation d’énergie.

Pour les second et troisième groupes, nous avons regroupé les fonctionnalités de temps réel et de réponse à la demande dans le but de déterminer si des prix incitatifs consistant en un tarif d’augmentation rapide de la demande de pointe critique, combinés à un tarif réduit hors pointe, étaient suffisants pour que les clients soient motivés à accepter des activités automatisées de contrôle de charge de courte durée.

Les résultats préliminaires de notre programme sont très prometteurs. Plus de 85 % des clients participant au programme ont activement pris part aux événements automatisés de réponse à la demande, avec une moyenne de 4 dérogations par événement.

Le rapport provisoire témoigne d’une excellente participation des clients; les clients ont réalisé 5 % d’économies d’énergie lors des périodes de pointe et 3 % d’économies d’énergie en période de consommation moyenne pendant l’été (les 6 premiers mois du programme).