Investir dans l’infrastructure de demain

Les clients de l’industrie canadienne de l’électricité s’attendent à recevoir un service fiable. Toutefois, notre réseau électrique construit en majeure partie pendant les années 1970 et 1980 est vieillissante.

Renouveler ou moderniser notre réseau d’électricité permettra non seulement de maintenir le même niveau de fiabilité (tout en répondant à l’augmentation de la demande d’énergie), mais de satisfaire également aux attentes des consommateurs en leur offrant un réseau électrique plus respectueux de l’environnement et mieux adapté à leurs
besoins.

Investir dans le réseau électrique canadien, nous permettra :

  • De stimuler l’économie
  • De créer de bons emplois
  • De favoriser la croissance économique verte
  • D’accéder à une énergie sûre et fiable

Le Canada doit investir dès aujourd’hui dans le réseau électrique de demain

En investissant dans les infrastructures électriques, le Canada continuera de produire de l’électricité propre, fiable et durable dont dépend la population au quotidien, et nous conserverons ainsi notre place parmi les chefs de file mondiaux du domaine.

L’ACÉ propose un plan national de rénovation des infrastructures pour :

  • Favoriser la mise en place d’un processus efficace de mobilisation des intervenants, pour que les entreprises d’électricité puissent obtenir l’approbation politique et de l’opinion publique pour leurs projets
  • Faire en sorte que les demandes de financement fassent l’objet d’un examen réglementaire plus efficace et plus adapté
  • Faciliter la collaboration entre les organismes gouvernementaux et avec les entreprises d’électricité
  • Aider les entreprises d’électricité à réduire les menaces pesant sur le réseau
  • Reconnaître qu’il est nécessaire de prévoir des investissements à long terme et de grande ampleur dans les infrastructures

Le Canada doit veiller à l’électrification des communautés nordiques et reculées

Les communautés nordiques et reculées n’ont toujours pas accès à une énergie sûre et fiable, la plupart utilise de l’électricité coûteuse produite à partir de diesel pour satisfaire à leurs besoins quotidiens.

Le manque d’accès à une électricité abordable limite les possibilités économiques et freine la croissance et la prospérité.

En procédant à l’électrification du Nord, nous pourrons faire en sorte qu’aucun Canadien ne soit oublié lors de la transition vers un avenir plus vert et plus prospère.

L’ACÉ propose un plan national pour :

  • Veiller à ce que des solutions soient élaborées conjointement par tous les ordres de gouvernement, les organismes de réglementation de l’énergie, les entreprises d’électricité (y compris les producteurs indépendants), les peuples autochtones et d’autres intervenants
  • Investir en collaboration avec l’industrie dans les technologies hydrauliques, éoliennes, solaires, géothermiques, de la biomasse, des piles à combustible et de stockage qui peuvent être utilisées en milieu nordique
  • Offrir un soutien politique et réglementaire pour la construction ou la rénovation des lignes de production et de transport dans le cadre de grands projets d’exploitation de ressources ou de développement économique régional
  • Accorder des fonds ou des crédits d’impôt pour les applications destinées aux miniréseaux lorsque l’interconnexion n’est pas réalisable en raison de la géographie, du climat, ou autre
  • Établir un centre d’échange sur l’énergie propre dans les communautés reculées et nordiques, pour sensibiliser les gens aux questions énergétiques et à l’économie d’énergie, pour encourager les programmes de réduction de la pauvreté, pour favoriser l’acquisition de compétences techniques et l’échange de pratiques exemplaires portant sur le déploiement de technologies d’énergie propre dans les communautés reculées