Les 100 plus grands projets d’infrastructure canadiens en 2018

Des investissements dans l’énergie propre pour des résultats encore plus verts

Renew Canada, le porte-parole national de l’infrastructure, a récemment publié les 100 plus grands projets d’infrastructure de l’année , classés selon différents secteurs allant du transport aux bâtiments et à l’électricité. Une part écrasante des dix plus grands projets, soit sept projets, sont des projets d’infrastructure du secteur de l’électricité, dont la valeur totale dépasse 68 milliards de dollars, représentant l’équivalent d’environ 70% des plus gros investissements d’infrastructure au Canada!

N° 1 Réfection de la centrale nucléaire de Bruce (Nucléaire – Ont.)

N° 2 Réfection de la centrale nucléaire de Darlington (Nucléaire – Ont.)

N° 3Projet de Muskrat Falls (Hydro – T.-N.-L.)

N° 5 Projet d’énergie propre du site C (Hydro – C-B.)

N° 6 Projet hydroélectrique de Keeyask (Hydro – Man.)

N° 7 Complexe de la Romaine (Hydro – Qc.)

N° 9 Ligne de transmission Bipole III (Transmission – Alb.)

Ontario Power Generation – Réfection Darlington

 

Un bon nombre des autres infrastructures électriques canadiennes arrivent à la fin de leur cycle de vie et nécessitent des investissements similaires. Une grande partie du réseau construit il y a une génération, doit maintenant être remplacé ou remis en état.

Un bon nombre des autres infrastructures électriques canadiennes arrivent à la fin de leur cycle de vie et nécessitent des investissements similaires. Une grande partie du réseau construit il y a une génération, doit maintenant être remplacé ou remis en état.

Dans un rapport récent, le Conference Board du Canada a estimé que nous devrons investir, jusqu’en 2030, quelque 350 milliards de dollars dans notre réseau électrique pour satisfaire les besoins de la population grandissante et des nouvelles technologies. Alors que ces investissements seront décidément coûteux et auront probablement des répercussions sur les tarifs, le coût économique de laisser le réseau se détériorer serait autrement plus coûteux.

L’honorable Amarjeet Sohi, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, collabore actuellement avec ses homologues provinciaux et territoriaux sur de nouveaux accords bilatéraux portant sur des investissements dans les infrastructures. Tandis que les ministres travaillent à la conclusion de ces accords, ils doivent se pencher sur la question de nos infrastructures d’électricité vieillissantes. Déjà qu’ils subissent quelques effets mineurs et majeurs du changement climatique, ces conditions sont envisagées à s’aggraver, affaiblissant d’avantage des infrastructures essentielles.

Le secteur canadien de l’électricité est au cœur de la croissance économique et de la protection environnementale. Il est particulièrement bien placé pour poursuivre la réduction des émissions de gaz à effet de serre, grâce à l’électrification des secteurs les plus polluants tels que le transport, le chauffage d’espaces et les processus industriels.

« Notre gouvernement est convaincu que les Canadiens n’ont pas à choisir entre la construction d’une économie plus forte et la protection de notre environnement. Nous pouvons faire les deux, nous devons faire les deux, et nous allons faire les deux. Une économie forte qui nous permet d’investir dans les nouvelles technologies et dans des infrastructures respectueuses de l’environnement non seulement rend nos collectivités plus vertes, mais crée aussi des emplois. »

– Amarjeet Sohi, ministre de l’Infrastructure, Renew Canada

Les investissements dans le réseau électrique du Canada créeront des emplois, favoriseront une croissance économique respectueuse de l’environnement et veilleront à ce que notre pays puisse continuer de produire de l’ électricité propre, fiable et durable, conservant ainsi sa place parmi les chefs de file mondiaux du domaine. Plus de 82% de la production d’électricité au Canada est exempte d’émissions de gaz à effet de serre. Cela dit, les entreprises d’électricité canadiennes ne s’arrête pas à leurs accomplissements. Ils ont des objectifs ambitieux et planifient encore davantage la réduction des émissions de carbone dans les années à venir.

Les énergies propres c’est l’avenir. L’investissement dans le système électrique du Canada est la bonne chose à faire. Cela crée des milliers d’emplois, promeut un avenir écologique et appuient directement le style de vie dont les Canadiens se sont habitués. Dans ce cas, ces sept grands projets d’infrastructure dans le secteur d’énergie, sont de bons exemples qui montrent comment le secteur de l’électricité est prêt à propulser le Canada vers un avenir plus vert.