Questionnaire de période électorale adressé aux chefs et aux partis fédéraux par l’Association canadienne de l’électricité

Au début de la campagne électorale, l’Association canadienne de l’électricité (ACÉ) a adressé aux chefs et aux partis fédéraux un questionnaire de période électorale portant sur sept questions majeures pour le secteur de l’électricité.

Tandis que l’électricité est réglementée au niveau provincial, le gouvernement fédéral a un rôle clair et important à jouer dans un large éventail de domaines politiques relevant de la responsabilité de plus de trente ministères et organismes fédéraux. C’est pourquoi l’ACÉ pense qu’il est essentiel que ses membres aient une idée de la façon dont chaque parti souhaite que le gouvernement fédéral intervienne sur des questions majeures comme la Stratégie canadienne de l’énergie, la cybersécurité ou la sécurité physique. Voici les sujets abordés :

  1. Le renforcement du rôle du gouvernement fédéral en matière d’électricité
  2. Le rôle de chef de file que doit jouer le gouvernement fédéral pour faire avancer les projets d’infrastructures électriques essentiels à notre pays
  3. Le soutien de l’innovation en matière d’électricité
  4. Une connexion avec le Nord
  5. Le renforcement de la sécurité face aux cyberattaques
  6. La protection du réseau contre le vol de cuivre
  7. L’adoption des véhicules électriques (VÉ)

Cliquez ici pour consulter le questionnaire complet de l’ACÉ.

L’ACÉ a accordé plusieurs semaines aux partis pour remplir le questionnaire et a demandé à recevoir une réponse avant le 5 octobre 2015. Vous trouverez les réponses ci-dessous, dans le format soumis par chaque parti. Si l’ACÉ reçoit d’autres réponses avant le 19 octobre, l’ACÉ mettra à jour ce message en conséquence.

Pour lire la réponse du Parti libéral du Canada, cliquez ici.

Pour lire la réponse du Nouveau Parti démocratique, cliquez ici (disponible uniquement en anglais).

Pour lire la réponse du Parti vert du Canada, cliquez ici (disponible uniquement en anglais).

 

Geoff Smith est directeur des relations gouvernementales au sein de l’ACÉ.