Prise de Mesures : Collaboration avec les collectivités autochtones

Le Canada est sur la voie de la réconciliation avec les peuples autochtones. Non seulement le paysage politique, juridique et stratégique vers la reconnaissance des droits des peuples autochtones et le renouvellement des relations entre le Canada et les Premières Nations s’est considérablement accru au cours des dernières années, mais il en est de même de l’inclusion des peuples autochtones dans le secteur de l’électricité.

L’ACÉ et nos membres se sont engagés à faire participer les peuples autochtones du Canada à l’établissement de relations constructives à long terme et à l’amélioration des possibilités économiques et commerciales mutuellement avantageuses. Ces efforts d’engagement vont au-delà des consultations propres à chaque projet et sont axés sur la reconnaissance et le respect de l’histoire des peuples autochtones d’un océan à l’autre, de leur mode de vie traditionnel et de leur caractère unique.

En 2016, l’ACÉ et ses membres ont élaboré un ensemble de principes d’engagement nationaux visant à nouer des relations plus positives et mutuellement bénéfiques avec les communautés autochtones dans lesquelles ils exercent leurs activités. Le secteur canadien de l’électricité considère qu’il est indispensable de procéder à des échanges ouverts et transparents avec les intervenants et les Premières Nations.

Le présent document comporte diverses initiatives de collaboration axées sur les collectivités et qui sont menées par les entreprises membres de l’ACÉ respectant les droits des peuples autochtones et qui enrichissent leurs collectivités. Elles se basent sur les appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation (CVR).

Le rapport de la CVR, publié en 2015 et entièrement appuyé par le gouvernement du Canada, décrit 94 « appels à l’action » exhortant tous les ordres de gouvernement et le secteur privé à travailler ensemble pour modifier les politiques et les programmes dans un effort concerté afin de réparer les torts causés par les pensionnats et de faire progresser la réconciliation. Plus précisément, l’article 92 demande au secteur privé :

  • de s’engager à tenir des consultations constructives;
  • à entretenir des relations respectueuses;
  • à assurer un accès équitable à l’emploi et à la formation;
  • à sensibiliser la direction et le personnel à l’histoire des peuples autochtones.

Le document suivant abordent divers exemples de la façon dont les membres de l’ACÉ réussissent à collaborer et à s’engager auprès du gouvernement et des communautés autochtones, dans le cadre des recommandations de la CVR.