Les premiers intervenants d’urgence

Tous les ans, de nombreux contacts inutiles et pouvant être évités ont lieu avec des lignes sous tension. Outre ces contacts, des postes électriques font régulièrement l’objet d’effractions. Un contact ou une entrée par effraction peut exiger l’intervention de la police, des pompiers ou des services médicaux d’urgence. Chaque contact ou irruption dans un poste électrique fait planer sur les premiers intervenants d’urgence un risque de blessure grave ou même de décès.